L'éco-mobilité

L'intermodalité

Partager sur Twitter

Voir la pièce jointe

Souvent, pour un même trajet, on utilise différents modes de transport : on appelle cela l’intermodalité.

C’est très utile en milieu urbain, mais également pour les ruraux qui souhaitent se rendre dans des agglomérations. On peut combiner facilement :

  • train + vélo : pour plus d'infos cliquez ici
  • voiture + bus / tramway : à Montpellier par exemple, des parkings ont été construit en périphérie de la ville tout près des stations de tram, et des tickets parking+tram sont vendus par la société de transport.

Ce ne sont que des exemples et c’est à chacun d’inventer son intermodalité. Il suffit souvent juste d’un peu d’organisation et d’anticipation.

Pour ceux qui souhaite aller plus loin, il existe un Inventaire des initiatives et outils de sensibilisation en mobilité douce (téléchargeable en bas de page). Cette étude fournie recèle une mine d'idées pour les élus, les techniciens et toutes les personnes intéressées par les pratiques innovantes de mobilité. Mountain Wilderness, à l'initiative de cette étude, propose d'ailleurs chaque année un concours pour promouvoir les transports en commun et l'intermodalité lors des sorties en montagne.

 

Fichier joint
Revenir en haut