Des images qui parlent

Fiche d'activité mise en ligne le ven 26 juin 2009, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le jeu 31 mars 2011.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thèmes

Biodiversité
Déchet
Eau
Mobilité / Transport

Participants

Tout public

Nombre de participants

Activité individuelle

Durée de l'activité

0H45

Durée de préparation pour l'animateur

0H15

Lieu

Intérieur

Auteur : Collectif - REN

Chacun possède sa propre conception de l'environnement, du développement durable, de la nature … sait des choses, croit en savoir d’autres, imagine, a des a priori et fait des associations d’idées … En bref, chacun possède un imaginaire personnel sur le sujet. Ces représentations ne sont pas les mêmes pour un animateur, un enseignant, un adolescent, une personne âgée, un chef d'entreprise... Pour mener à bien un projet collectif d'éducation à l'environnement, il est essentiel de permettre à chacun de faire entendre ses représentations initiales et de découvrir celles des autres.

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Imaginaire

Objectifs

L’expression des représentations initiales permet :

  • Aux participants, de se forger une culture commune du sujet et de faire part de leurs envies par rapport au projet.
  • A l’éducateur de savoir ce que connaît son public du sujet et d’avoir des éléments de comparaison quand viendra le moment d’évaluer les connaissances et compétences acquises par le public.
Infos pratiques

Matériel

  • Des journaux, magazines, revues, fascicules, tracts, documents publicitaires qui sont destinés à être découpés.
  • Des feuilles de brouillon, des paires de ciseaux et de la colle.
  • Une grande table.
  • Un espace d'affichage.
  • De la pâte collante ou des aimants.

Déroulement

Disposer l’ensemble des revues, journaux et documents sur une grande table. Questionner les jeunes sur leur conception du sujet : « Pour vous, c’est quoi l’environnement ? ». Leur demander de formuler leur réponse au moyen d’images. Ils pourront feuilleter les revues et y sélectionner 3 à 5 images qui se rapprochent de leur conception de l’environnement. Ces images seront découpées puis collées sur les feuilles de brouillon et annotées (si les jeunes le souhaitent) de 2 à 3 mots-clés. Les productions seront affichées sur l’espace prévu à cet effet.

Demander ensuite à chacun d’exprimer oralement ses choix d’images et sa conception de l’environnement : « J’ai choisi ces images parce que pour moi, l’environnement c’est… ». De façon collective et pour synthétiser les propos, assembler ensuite par groupes les conceptions qui se rapprochent. Par exemple : – l’environnement perçu sous l’angle des problèmes et enjeux environnementaux ; – l’environnement perçu sous l’angle des ressources naturelles ; – l’environnement perçu sous forme d’espaces et milieux naturels. Le même exercice pourra être réalisé à partir de la question suivante : « Pour vous, qu’est-ce que la communication ? ».

Autres

Faire amener des revues, tracts, documents (glanés à la maison, auprès de la famille ou des amis…) par tous les participants, en augmentera la diversité et permettra à tous et chacun de trouver les images qui lui conviennent. Si l'encadrant seul apporte des journaux, il peut arriver qu'il y ait un peu de parti-pris.

Consigne pour l'éducateurs

L'encadrant prendra le temps d'expliquer que l'objectif de ce moment n'est pas de débattre, de s'affronter, de se moquer … mais bien de s'exprimer et de découvrir l'autre, en fonction de ses représentations.

 

Revenir en haut