Construire des « quasi-mondes »

Fiche d'activité mise en ligne le lun 29 juin 2009, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le jeu 31 mars 2011.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter

Thèmes

Biodiversité
Déchet
Eau
Mobilité / Transport

Participants

Tout public

Nombre de participants

Activité en petits groupes

Durée de l'activité

0H45

Lieu

Intérieur

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

Quatrième atelier pour amener des jeunes à mener un débat philosophique.

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

réflexion

Objectifs

Amener le groupe à pousser une opinion à son comble.

Infos pratiques

Matériel

Une salle avec les chaises disposées en cercle.

Déroulement

Présenter certains auteurs qui se sont amusés à pousser certains arguments à leur comble : Perec en imaginant un monde sans « e », certains utopistes qui ont imaginé d’autres mondes possibles : Georges ORWELL dans "La ferme des animaux", Aldous HUXLEY dans "Le meilleur des mondes", Daniel de FOE dans "Robinson Crusoe" …

Choisir une opinion dans l’arbre des opinions précédemment construit puis la poser comme dogme universel.
Discuter et imaginer alors le monde qui en résulterait.
Par exemple : « la pub c’est indispensable ! » On se met alors à imaginer un monde où tout devrait passer par la pub… Les enseignants qui font la pub de leurs cours à la récré, les jeunes qui font leur pub pour trouver des copains, les parents qui font la pub du repas du soir…
Suite aux discussions (souvent animées) relever les aspects qui seraient positifs dans ce monde et ceux qui seraient négatifs.

Conclusion :

Une opinion s’exerce souvent dans un champ limité, derrière la passion qui nous anime, au sein de l’expression de nos opinions. On peut ainsi en voir les effets pervers s’ils sont poussés à leur extrême. Effets pervers qui, peut-être sont déjà à l’œuvre ?

Prolongement :

On peut ensuite chercher autour de nous si certains de ces effets ne se font pas déjà sentir.
Mais aussi l’atelier « Débat Philo ».

Revenir en haut